Signe zodiacales des poissons

C’est le dernier signe du zodiaque. D’après certains astrologues, il représenterait la perfection de l’esprit humain, l’union entre l’âme individuelle et l’âme universelle ; d’autres considèrent en revanche qu’il s’agit d’un signe qui caractérise les personnes simples et modestes, sans exigence, qui entreprennent des études sans se sentir vraiment motivées et les abandonnent rapidement.

Climat général

Depuis le début printemps dernier (et jusqu’au 7 août), Vénus vous invite à vous préoccuper en priorité de vos proches. Qu’il s’agisse de veiller sur ceux que vous aimez, d’améliorer vos conditions de vie et les leurs, vous prenez très à coeur cette mission. Si depuis la mi-mai, vous peiniez cependant un peu à fluidifier totalement vos échanges au sein du clan ou à concrétiser une installation (déménagement, achat, embellissement de votre intérieur), vous devriez à partir du tout début de l’été (du 25 juin) être en mesure de gérer plus aisément l’intendance ou de resserrer les rangs en ayant réussi à dissiper certaines zones d’ombre qui continuaient à interférer avec votre épanouissement en collectif. À partir du 7 août (jusqu’au début septembre), vous aurez sans doute davantage soif de gratifications personnelles et vous consacrerez à vos amours et en fin de saison (à partir du 6 septembre), vous aspirerez de nouveau à servir les intérêts de tous et vous vous préoccuperez de maintenir l’harmonie à la maison !

Avenir sentimental pour les horoscopes

L'horoscope spécial été du Poisson amour

1e décan

Après un temps d’interrogation et peut-être de moindre efficacité (en juin), vous voilà davantage au fait (à partir du 25 juin jusqu’au 11 juillet) de ce que vous devez poser en famille et plus généralement à la maison pour vous y épanouir et évoluer à l’aise dans un environnement qui vous plaît et entouré de personnes bienveillantes. Le courant devrait bien passer entre vous et l’autre fin juin (le 30) et début juillet (le 1er) où vos propos un peu fantaisistes, qui peuvent surprendre devraient trouver écho. En revanche, évitez de trop prendre vos décisions tout seul le 8 (surtout si elles concernent vos dépenses et finances) si vous ne voulez pas tendre l’atmosphère. En août (entre le 7 et le 18) Vénus booste votre aura et exalte votre soif d’aimer et de l’être tandis qu’en septembre (entre le 6 et le 15) vous n’aurez qu’une envie : que tout le monde (à commencer par vous-même) évolue harmonieusement au sein du foyer.

En couple : sans doute aurez-vous consacré beaucoup de temps et d’énergie depuis le printemps à harmoniser vos liens familiaux et à construire un nid douillet pour vous et vos proches. Dès le début de l’été, vous voilà plus libre alors d’agir sans provoquer de tollé au service du bien commun. Entre le 7 et le 18 août, c’est l’amour ou (et) vos enfants qui vous mobiliseront et vous n’hésiterez pas une seconde à leur ouvrir votre coeur. Vous finirez l’été toujours occupé de bien faire et d’oeuvrer avec soin, diligence et tendresse pour garantir le confort et le bonheur de tous.

Célibataire : depuis le début du printemps vous cherchez à resserrer les rangs en famille ou à vous installer nid douillet ? Si vous avez pu hésiter sur la bonne méthode à appliquer pour y parvenir (entre la mi-mai et le 25 juin), vous devriez retrouver confiance en vos initiatives et parvenir à vos fins d’ici au 11 juillet. Vous aurez alors tout loisir de vous consacrer à vos amours entre le 7 et le 18 août et devriez terminer la saison (entre le 6 et le 15 septembre) toujours enclin à vivre en harmonie avec votre environnement (qu’il soit privé ou pro) !

2e décan

Depuis la mi-avril dernier, vous vous souciez sans doute en priorité d’améliorer vos conditions ou cadre de vie et oeuvrez avec application et même amour pour que chacun (en commençant par vous-même) bénéficie d’un univers harmonieux et chaleureux ou tous pouvez évoluer à votre aise. Si vous aviez été confronté (à partir de la fin mai) à des contretemps qui vous ont contraint à différer certaines initiatives ou à revoir vos plans, vous devriez cet été (entre le 11 et le 26 juillet) être en mesure de mieux faire passer vos messages et d’être plus facilement être entendu de vos proches (le 22). Veillez toutefois à rester (au moins un peu) réaliste dans vos projets si vous ne voulez pas brouiller la fréquence fin juillet (le 27) et début août (le 2, le 4, le 10) où l’on vous trouvera trop déconnecté de la réalité et certainement trop dépensier. Heureusement, votre charme devrait de nouveau opérer (le 18, le 25) et vous valoir quelques francs succès en amour (le 27). Une belle rentrée s’annonce alors où vos idées originales séduiront l’entourage (le 2 septembre) et où saurez comment procéder pour sensibiliser l’autre à vos projets (le 9). Veillez alors à ce que votre bonne volonté de rallier les suffrages ne soit pas court-circuitée de nouveau par un langage et un comportement un peu trop transgressif au goût des autres (le 15) !

En couple : il s’agira sans doute cet été de trouver l’équilibre entre votre désir de faire plaisir à vos proches, de veiller sur l’unité familiale (voire de l’améliorer) et l’envie peut-être de réaliser des projets qui dépassent vos moyens. Si entre le 11 et le 26 juillet, vous oeuvrez avec amour pour que tout le monde se sente heureux à la maison, vous aurez du mal tout au long de l’été à éviter certaines dérives (budgétaires) dues en partie à une vision un peu trop fantaisiste (optimiste) des choses et à des projets que d’aucuns trouveront un peu à risque. Vous n’en aurez pas moins l’occasion de vivre quelques grands moments avec le partenaire ou (et) vos enfants lors d’une deuxième quinzaine d’août qui promet. La rentrée s’annoncera alors sous d’excellents auspices (le 2, le 4, le 9) pour peu que votre envie de bien faire ne vous pousse pas à perdre le sens des réalités (le 15, le 17).

Célibataire : si vous vous êtes consacré depuis la mi-avril à l’embellissement de votre intérieur, à un investissement immobilier qui comble vos désirs ou vous vous êtes mobilisé pour resserrer les rangs en famille, vous ne devrez pas perdre de vue cet été que vos magnifiques projets devront tenir compte non seulement de vos envies mais également de la conjoncture, de la réalité. C’est donc en restant conscient de vos moyens, en maîtrisant votre imagination et votre envie de dépasser les bornes que vous parviendrez à réaliser un rêve…pas un fantasme. En ce qui concerne vos chances de dénicher la perle rare, ouvrez l‘oeil et votre coeur tout particulièrement lors d’une deuxième quinzaine d’août qui boostera votre rayonnement et d’un début septembre non moins prometteur !

3e décan

Des perspectives d’avenir qui bénéficient a priori en tout début de saison (fin juin) d’un sacré coup de pouce du ciel et du destin ? Un financement qui déboule sans crier gare, des soutiens inattendus qui viennent encourager, favoriser vos plans (le 30 juin). Nul doute alors que vous aborderez l’été en fanfare et sur “on”. L’opportunité d’atteindre un objectif longtemps convoité, de réaliser un rêve (le 12 juillet) ? Il s’agira sans doute alors de bien canaliser vos désirs pour qu’ils ne vous poussent pas à l’excès et tout particulièrement à surestimer vos pouvoirs et vos moyens (le 14, le 15, le 20). Histoire d’être en mesure de décrocher la lune en fin de mois (le 27 juillet). Évitez alors de grâce en août (le 13, le 24 notamment) d’exiger trop des autres si vous ne voulez pas effrayer ceux qui veulent bien vous aider mais pas à n’importe quel prix. Mettez plutôt toutes les chances de votre côté de performer en payant de votre personne et en utilisant vos énergies à bon escient (le 16, le 17). En septembre, c’est par le biais du dialogue que vous réussirez a priori à séduire et à convaincre qui vous aimez (ou souhaitez embarquer dans vos projets) de vous croire et de vous suivre (le 1er, le 3, le 14, le 17). Pas en cherchant à faire pression sur qui que ce soit (et surtout pas sur votre banquier) le 21.

En couple : c’est bien l’avenir et ce que vous souhaitez en faire qui vous mobilise cet été. Vous pourrez compter sur de belles ouvertures cosmiques fin juin (le 30) pour tirer allégrement des plans sur la comète et pourriez en juillet (le 12, le 27) être en mesure de les réaliser. Encore faudrait-il que vous n’abusiez pas de ces flux porteurs pour partir en vrille et oublier que tout a un coût aux alentours du 13 et du 24 août où vous n’aurez pas forcément une très bonne appréciation des limites à ne pas dépasser pour inspirer confiance à un entourage un peu sur la défensive! C’est en faisant un pas vers l’autre (le 1er, le 3, le 14, le 17) que vous réussirez le mieux à l’embarquer dans votre rêve. Certainement pas en cherchant à l’influencer voire…le manipuler (le 21).

Célibataire : l’été débute sur les chapeaux de roues et vous offre a priori quelques ressources et soutiens de taille pour réaliser un projet qui vous tient à coeur ou envisager l’avenir sous un angle prometteur (le 30 juin). Vous vous rapprochez sensiblement d’un idéal (le 12 juillet) et disposerez a priori des moyens nécessaires pour le mettre en place le 27. Avouez alors que ce serait dommage de gâcher vos chances en août (le 13, le 24) en vous montrant un peu trop gourmand ou (et) directif et en essayant peut-être d’obtenir plus qu’on ne semble disposé à vous accorder. Misez alors sur le dialogue en septembre (le 1er, le 3, le 14, le 17) pour rassurer ceux qui veulent bien vous soutenir, vous accompagner mais pas forcément céder à tous vos caprices (le 21) !

Avenir sur le travail pour les horoscopes gratuits

L'horoscope spécial été du Poisson travail et vie sociale

1e décan

Vous serez en mesure de tirer les leçons du passé et d’assurer alors vos arrières en début de saison (le 28 juin) où vous distribuerez vos énergies et gérerez vos dépenses avec prudence. Une attitude raisonnable qui ne vous empêchera pourtant nullement d’exprimer certaines idées qui sortent du cadre et pourraient en étonner (séduire) certains en toute fin de mois (le 30) mais également début juillet (le 1er) si vous renoncez (le 8) à trop dépenser pour réaliser tout ce qui vous passe par la tête. Vous serez quoi qu’il en soit probablement intensément créatif entre le 20 et le 30 juin, prêt à vous mobiliser sans réserve pour servir la cause commune et oeuvrer dans l’intérêt de l’entreprise entre le 22 juillet et le 1er août et bien décidé à faire équipe pour contribuer à traiter et régler les dossiers en cours entre le 22 août et le 2 septembre. Histoire d’aborder la rentrée, ouvert aux autres et effectivement prêt à collaborer !

2e décan

Mars pourrait à partir du 15 juillet vous donner envie d’accélérer le mouvement et de défendre avec énergie et autorité vos intérêts. A priori pour le meilleur aux alentours du 22 où votre originalité de ton et vos propositions inédites, votre créativité feront consensus. Un peu moins en fin de mois (le 27) où, si vous usez de votre actuelle force de frappe pour obtenir le financement de vos travaux sans supporter qu’on vous mette des limites, la tension pourrait monter d’un cran entre vous et vos collaborateurs, voire votre banquier (le 27). Idem début août (le 2, le 4, le 10) où vos fantaisies et exigences ne seront pas du goût de tout le monde ! Préférez alors miser sur votre charme indéniable (le 18,) et vos arguments imparables (le 25) pour faire passer vos messages en douceur et retourner la situation à votre avantage (le 27). En septembre, c’est grâce à une bonne volonté affichée de servir la cause commune que vous convaincrez( le 2, le 9). Pas en essayant d’endormir votre entourage en le berçant de belles paroles (le 15) qui ne feraient qu’éveiller sa méfiance !

3e décan

Misez sans nul doute sur la première moitié de l’été pour démarrer en trombe un projet qui pourrait dès la fin juin prendre tournure ou bénéficier de soutiens inattendus de protecteurs, d’une collectivité ou d’amis séduits par vos plans et prêts à se mobiliser pour vous aider à les réaliser (le 30). Misez sur une créativité exaltée et sur un charme fou pour envoûter vos partenaires, sponsors et interlocuteurs le 12 juillet. Si vous prenez soin de ne pas trop dépasser les bornes et surtout le budget qu’on vous alloue (le 14, le 15, le 20) vous devriez terminer le mois tout près du but  et sur un petit nuage (le 27). Prenez garde alors en août à ne pas saboter vos chances évidentes en poussant le bouchon trop loin et en cherchant à faire pression sur ceux qui veulent bien accompagner vos initiatives. Évitez de leur imposer vos quatre volontés qu’ils pourraient bien alors contester (le 13, le 24). Préférez assouplir votre approche et collaborer, faire équipe en septembre (le 1er, le 3, le 14, le 17) si vous souhaitez boucler l’été sur les bons rails plutôt que dans l’impasse voire en bisbille avec tout le monde (le 21) !

Avenir vitalité et formes pour les horoscopes gratuits

L'horoscope spécial éte du Poisson santé et vitalité

1e décan

Vous ne manquez a priori ni d’énergie ni de dynamisme cet été. Veillez toutefois (entre le 22 juillet et le 1er août) à prendre soin de vous et à vous accorder quelque répit. Le temps de vous ressourcer pour continuer l’été en beauté et aborder l’automne en forme !

2e décan

Il s’agira cet été de maintenir l’équilibre entre une envie folle et légitime de réaliser vos rêves et la bonne méthode pour y parvenir. Prenez alors garde à ne pas trop résumer de vos forces et de vos appuis cet été si vous souhaitez atteindre un idéal plutôt que tenter d’imposer vos exigences à tout le monde et risquer alors de déplaire et surtout de vous épuiser dans de vaines tentatives !

3e décan

Vous recevez en début de saison une charge cosmique positive qui devrait vous aider à recharger vos batteries et à démarrer l’été en trombe. Pour préserver alors vos ressources jusqu’à l’automne, évitez de vous prendre pour Dieu et d’imposer vos désirs aux autres. Le meilleur moyen de continuer à rallier les suffrages sans trop d’efforts plutôt que de gaspiller en vain votre énergie à essayer de contrôler tout le monde !

Les autres signes pour l'horoscope spécial été

Les autres horoscopes pour le signe du Poisson